Only Lyon - Tourisme et Congrès

Villferanche-sur-Saône : Hôtel particulier
Villefranche-sur-Saône - Cour Renaissance
Villefranche-sur-Saône - Cour Renaissance La Coupe d'Or

Les cours et maisons Renaissance de Villefranche sur Saône

Partez à la découverte des trésors cachés de la capitale du Beaujolais !

Au gré des anecdotes historiques des guides de l'Office de Tourisme, vous allez être sous le charme des hôtels particuliers qui évoquent l'âge d'or de la Renaissance. 

En flânant rue Nationale ou le long des rues de traverse, les visiteurs sont surpris de découvrir, derrière les façades commerçantes, des cours et maisons Renaissance dont la plupart sont classées ou répertoriées à l'inventaire des Monuments Historiques. Ces belles demeures construites aux 16e, 17e et 18e siècles, sont occupées par des hommes de loi, des auberges et de riches bourgeois. Mais elles restent toujours conformes à la disposition traditionnelle dictée par un parcellaire ancien, étroit et allongé. Certaines sont  magnifiquement restaurées et témoignent de la prospérité de la ville à la Renaissance, comme de la volonté actuelle de promouvoir le patrimoine. 

Quelle est la particularité des cours et maisons Renaissance de Villefranche-sur-Saône ?

Villefranche-sur-Saône présente le plan quadrillé des villes construites sur mesure de part et d'autre de la « grande rue ».
Les Bourgeois de Villefranche étaient imposés sur la façade de leur maison. Alors pour payer le moins d'impôts possible, les « Caladois » firent construire des maisons aux façades étroites et en longueur, suivant le même parcellaire : les édifices qui bordent la rue Nationale sont séparés entre eux par des cours intérieures, et sont reliés à chaque niveau par des galeries, initialement en bois, puis en pierre.

Pourquoi y a-t-il autant de cours et maisons Renaissance à Villefranche-sur-Saône ?

Au 15e siècle, à la mort de Louise de Savoie, la province revient à la couronne de France. Villefranche, capitale du Beaujolais, devient alors bailliage royal et 1er siège de judicature. Elle attire tout le monde des officiers royaux appartenant à la riche bourgeoisie ou à la noblesse.
Ces derniers font restaurer ou reconstruire des maisons magnifiques.
La ville conserve aujourd'hui de nombreux immeubles datant de cette période de prospérité qu'on peut visiter.

Une anecdote ?

Au 793 de la rue Nationale se trouve la maison de Manon Roland, figure célèbre de la Révolution française qui connut une fin tragique.
C'est elle qui, montant sur l'échafaud, prononça cette phrase restée fameuse : « Liberté, liberté chérie, que de crimes on commet en ton nom ».
Son époux, inconsolable en apprenant la nouvelle, mit fin à ses jours.

Les visites guidées, en pratique

Sur réservation.
Des visites guidées sont proposées sur demande, tous les jours, toute l'année, pour groupes et individuels, en français, anglais, allemand, italien et espagnol..
Durée : 2 heures
Visite à pied

Tarifs 

  • En semaine : adulte : 6 € - enfant : 3 €
  • En langues étrangères : adulte : 8 € - enfant : 5 € 
  • Dimanche et jours fériés : adulte: 8€ - enfant : 5€
  • En langues étrangères : adulte : 9 € - enfant : 6 €

Il est aussi possible de visiter librement la ville munie d'un plan poche disponible à l'Office de Tourisme. 

Office de tourisme Villefranche Beaujolais
96 rue de la Sous-Préfecture
69400 Villefranche-sur-Saône
Tél. 33 (0)4 74 07 27 40
info@villefranche-beaujolais.fr
www.villefranche-beaujolais.fr

laisser votre commentaire

laisser votre commentaire

Tous les champs sont obligatoires

Réservation

Plus de critères