Only Lyon - Tourisme et Congrès

Thierry Raspail, directeur du musée d'art contemporain de Lyon
Vue de l'expo Keith Haring - © Stéphane Rambaud 2008
Bâtiment du MAC - Blaise Adilon

L'art contemporain fait partie du quotidien des Lyonnais

Thierry Raspail, directeur du musée d'art contemporain de Lyon

Thierry Raspail, directeur du musée d'art contemporain de Lyon

Aujourd'hui on ne peut plus parler de spécificités en matière de création, à Lyon comme ailleurs. En revanche, au niveau de la diffusion, il y a toujours eu à Lyon une tradition d'aller à la recherche d'un public. L'art fait partie du quotidien des Lyonnais.

Quelle est la particularité du musée d'art contemporain de Lyon ?

La caractéristique forte de ce musée, c'est que nous n'avons pas de collections permanentes. Nous laissons aux artistes le soin de construire et concevoir non seulement leurs œuvres mais aussi tout l'espace. Ainsi, tous les 3 mois, le MAC est un nouveau musée. C'est certainement pour cette raison que 52% de notre public a moins de 26 ans, le musée permet une découverte permanente.

Lyon est-elle une ville dynamique en matière de création contemporaine ?

Curieusement Lyon a longtemps eu une image un peu austère en matière de création, alors que c'est une ville qui a toujours été à l'initiative. Dans les années 60, elle présentait des salons d'automne d'avant-garde. Lyon a aussi été la première ville à créer l'ELAC, un centre d'art complètement gratuit à la gare Perrache, où tous les voyageurs pouvaient entrer. Depuis, l'Institut d'art contemporain de Villeurbanne a été ouvert, c'est maintenant le lieu du FRAC (Fonds régional d'art contemporain). Et aujourd'hui, toutes ces structures reconnues à l'international :  l'institut, le musée, l'école des Beaux-Arts mais aussi la biennale travaillent ensemble, dans une belle dynamique de création.

Existe-t-il une particularité lyonnaise en matière d'art contemporain ?

Aujourd'hui on ne peut plus parler de spécificités en matière de création, à Lyon comme ailleurs. En revanche, au niveau de la diffusion, il y a toujours eu à Lyon une tradition d'aller à la recherche d'un public. L'art fait partie du quotidien des Lyonnais. D'ailleurs, Lyon est devenue une référence en Europe et au delà grâce à ses parkings très artistiques. Ils sont non seulement propres, éclairés, avec de la musique classique en fond, mais ils présentent surtout de très belles œuvres d'art ! Cette tradition d'art au quotidien se retrouve aussi dans la ville, par exemple place Antonin Poncet où l'on peut admirer l'arbre à fleurs de l'artiste contemporain Jeong Hwa Choi, héritage d'une biennale. A l'avenir, le projet des rives de Saône devrait s'inscrire dans cette tradition.

laisser votre commentaire

laisser votre commentaire

Tous les champs sont obligatoires

Réservation

Powered by Logo pilgo

Map
gmap